Du temps pour Elle !
Recherche par mots clés :
Bonjour cher visiteur, n'oubliez pas de vous inscrire Ă  notre billet quotidien en cliquant ici
<< Retour
SMS frauduleux : l’astuce pour repérer l’arnaque
Ça doit se savoir !
Le 17-06-2022
shutterstock
Même s’il devient de plus en plus difficile de démêler le vrai du faux, en effet, on peut toujours arriver à facilement démasquer les arnaques par SMS. On vous explique comment.



Assurance maladie, impôts, compte CPF, abonnement Netflix… jamais les arnaques par SMS n’ont autant sévi, si l’on se fie au rapport d’activité 2021 du site cybermalveillance.gouv.fr.

L’année dernière, en effet, ce ne sont pas moins de 1,3 million de personnes qui ont effectué des recherches d’information et d’assistance à ce sujet, selon le gouvernement, qui ne cesse d’appeler à la prudence.



Il faut dire que si les escrocs se multiplient ces derniers temps, ils deviennent également de plus en plus doués.

DĂ©sormais, en effet, ils parviennent Ă  reproduire des textos et des sites internet qui se rapprochent de plus en plus des originaux.



De quoi donner du fil à retordre aux victimes qui, malheureusement, deviennent de plus en plus nombreuses à tomber dans le piège.

Aussi, pour pas que vous en soyez victimes, nous vous indiquons aujourd’hui un point à regarder particulièrement, si jamais vous recevez un SMS douteux : l’URL.

Si on regarde bien, en effet, l’URL inclus dans le message n’a généralement rien à voir avec celle du vrai site.

Néanmoins, comme les escrocs deviennent de plus en plus créatifs, Pleine Vie rappelle que dans un SMS prétendu de l’Assurance maladie visant à renouveler sa carte vitale, le lien assurance-maladie ressemblait exactement… au vrai !



Enfin, pas « exactement », vu qu’en y regardant de plus près, il s’est avéré que les "L" minuscules étaient en fait des "I" majuscule, indiquent nos confrères.

De quoi donc nous pousser à être encore plus vigilants, surtout lorsque le message instille une situation d’urgence, comme une facturation imminente, pour nous forcer à cliquer sans réfléchir.

Pour avoir le cœur net, le mieux c’est toujours d’appeler l’Assurance Maladie, et non sur le numéro à l’origine du message, hein !

Quand il s’agit de message malveillants, en effet, il faut toujours garder en tête que ces derniers proviennent souvent de numéros de téléphones portables…





Copyright La Pause Inform'Elle
Vous avez aimé cet article ?
Toujours plus...
« On risque de ne pas annoncer le résultat » : Anne-Claire Coudray paniquée à l'approche du 1er tour
Un spectateur chante avec la soprano Lisette Oropesa
Eric Zemmour dans le viseur de la Cnil : Ces SMS qui ne passent pas